Prenez place!

Discutez avec nous!

Le comité

Renate Albrecher , photographe: François Wavre | lundi13

L’association pour la promotion de la culture des bancs a son siège social à 1025 St-Sulpice (VD).

Vous nous trouvez aussi sur:

Des nouvelles sur les meilleures secrets banc’aires se trouvent dans notre Newsletter – inscrivez-vous!

Votre soutien

Si vous désirez soutenir les activités de l’association – ou un projet particulier – , n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous réjouissons des ressources, savoirs et aides de toutes natures. Vos dons nous aiderons de continuer notre travail qui rencontre un énorme succès au nombre des moments de bonheur dans la population!.

Notre compte postal: 14-647174-1      IBAN : CH03 0900 00001464 7174 1

Votre message

Nos Ambassadeurs banc’aires

Hans-Peter Bruder

Hans-Peter était déjä avant l’existence de l’Association Bankkultur passionné par les bancs publics. Il est devenu un des premiers membres de la communauté et un des plus actifs. Ses photos des bancs couronnent entre temps pas pas mal des articles dans les journaux sur le Verein Bankkultur..

“Ich bin viel mit der Kamera in unseren schönen Schweiz und in fremden Ländern unterwegs! Mein Motto lautet: «Nur wo du zu Fuss warst, warst du wirklich». Bänkli-Fotos sind schon seit geraumer Zeit meine Lieblings-Motive. Sie sind immer an besonderen Orten/Aussichtspunkten usw. aufgestellt. Dazu ist die Art und Weise der Bänklis sehr vielfältig, in der Bauart mal aus Holz mal aus Stein oder Metall gefertigt.”

Monika Schwentner

Monika Schwentner

Monika anime dés début la communauté avec son élan et enthousiasme. Elle est aussi modératrice de notre groupe facebook. Par des raisons personnelles et par solidarité elle est une des fondatrices de bancs le plus actives sur notre Carte banc’aire.

“Ich habe angeborene Herzfehler und bin auf Sitz- und/oder Liegemöglichkeiten jederzeit und unvermittelt angewiesen. Eine Bänklikarte ist für mich genauso wichtig, wie gute Wanderkarten & – Apps, ÖV Verzeichnisse, Natel, Notall Apps, u.v.ä.m. Ich bin glücklich, habe ich Anfang 2017 via Facebook die Bankgeheimnisse-Gruppe mit dem Plan für die Bänkli-Landkarte gefunden. Seither hat mich das Bänkli-Virus voll im Griff.”